Les nouveautés pour l’année 2017 dans le domaine immobilier


Plusieurs changements sont prévus dans le monde de l’immobilier pour l’année 2017. En particulier, les dispositifs Pinel et PTZ sont reconduits, et il y a de nouvelles obligations pour les copropriétés. Cet article fait un point sur les principales nouveautés en 2017 dans le domaine de l’immobilier.

Plusieurs mesures sont reconduites, et d’autres vont entrer en vigueur en 2017.

Tout d’abord, le prêt à taux zéro (PTZ) est prolongé sur l’année 2017, sous les mêmes conditions que celles actuellement en vigueur.

Le PTZ permet aux accédants d’emprunter une somme pouvant aller jusqu’à 40% du prix d’achat d’un logement neuf ou un logement ancien qui nécessiterait d’importantes rénovations.

Par ailleurs, le dispositif Pinel est également reconduit pour l’année 2017.

Ce dispositif permet de déduire de ses impôts une partie de l’investissement nécessaire pour l’acquisition d’un logement qui sera loué pendant au moins 6 ans.

Pour rappel, la réduction d’impôt peut aller de 12 à 21% pour une durée de mise en location de 6 à 12 ans.

A noter qu’à partir de 2017, le dispositif Censi Bouvard, qui s’applique aux résidences touristiques, ne permettra plus qu’une déduction de 20% du montant des travaux de rénovation énergétique du bâtiment, dans la limite d’un plafond de 22.000 euros.

En outre, à compter du 1er janvier 2017, les copropriétaires seront tenus de mettre en place un fonds de travaux obligatoires. L’idée est d’éviter qu’à l’avenir les syndics puissent être contraints d’avancer eux-mêmes le coût des travaux.

En ce qui concerne l’encadrement des loyers, il va être étendu à la commune de Lille dès le 1er février 2017. Cette mesure est déjà en vigueur dans la capitale depuis le mois d’août 2015.

Cela étant, comme indiqué dans un précédent article, il sera désormais nécessaire de faire appel à un architecte bénéficiant d’un diplôme reconnu par l’état pour faire construire ou rénover un logement de plus de 150 mètres carrés. Cette mesure sera applicable dès le 1er mars 2017.

Des incitations fiscales devraient également être accordées aux propriétaires de logements vacants, pour les inciter à mettre en location leur bien immobilier. On parle d’ores et déjà d’un exonération d’impôt pouvant aller jusqu’à 85% du montant des revenus fonciers perçus.

immobilier 2017